Tenez, monseigneur, malgre mes tristes preoccupations, je ne puis m’empecher de sourire en me rappelant avoir, rencontre libertine oise avant mon mariage, souvent entendu dire et soutenir par Mme Roland que ce qu’elle appelait la maturite reelle etait le plus bel age de la vie. Melant ainsi des apostrophes sublimes a des trivialites par lesquelles…

mehr lesen ...